Ma vision
          du
               coaching

catherine capaldo

Ma définition du coaching :



Le coaching c’est l’accompagnement d’une personne, d’un groupe de personnes ou d’une équipe, ayant la volonté d’opérer un changement.

Le coach aide à déterminer un objectif réalisable, dont seul le coaché détient la solution. Il permet à la personne accompagnée (ou à l’équipe) de prendre conscience qu’elle n’est pas prédéterminée mais en ouverture, il lui permet d’entrer en confiance avec ce qu’elle n’est pas, il prête sa voix à ce qui est encore sans parole, sans signification. Le coach met entre parenthèses ses croyances pour accueillir l’autre, sa qualité de présence et son écoute ouvrent au coaché un espace de parole. Il est source de création de possibles pour le coaché. En toute humilité, il ne va pas au-delà de la demande.

Le coach définit le cadre de son intervention afin de laisser le moins d’espace possible au code implicite qui se met obligatoirement en place dans toute relation.

L’éthique est un rapport de soi à soi face à l’autre, elle se modifie dans le temps et dans l’espace. Le coach cesse d’intervenir lorsqu’il atteint ses limites de compétences ou les domaines dans lesquels il n’a pas fait suffisamment de travail sur lui-même pour intervenir en toute sérénité. Il maîtrise les notions de transfert et de contre transfert. Conscient de sa verticalité, aligné, lucide sur ce qui se passe en lui au moment où il intervient, il connaît le cadre de son métier.

Les techniques utilisées : Le coaching utilise différentes techniques qui sont issues de l’évolution des sciences humaines, sociales et systémiques, des méthodes de management et de gestion des ressources humaines. Le coach doit savoir écouter activement, stimuler la réflexion du coaché, sans l’influencer. L’expertise du coach réside dans le travail sur le sens et le processus, le coaché reste totalement responsable du contenu.

Selon la mission et la personnalité du coaché, le coach dispose de plusieurs outils, ces différentes approches ne sont pas exclusives les unes des autres mais se complètent.

Les qualités du coach :

Afin de conserver la souplesse nécessaire à la perpétuelle adaptation à notre environnement, le coach poursuit son travail de développement personnel, par des séances en individuel ou en groupe. Il appartient à un groupe de pairs, ce qui lui permet d’échanger sur sa pratique, et de maintenir une veille active sur les évolutions de son cœur de métier. Par ailleurs, il dispose d’un lieu de supervision où partager ses expériences et prendre du recul.

Qualités d’être : esprit d’ouverture, capacité à créer des relations, adaptabilité, humilité, non-jugement, respect des personnes, de leurs valeurs, bienveillance, exigence, qualité d’écoute et de présence, empathie, congruence, authenticité, pertinence, sens de l’observation, rigueur, confidentialité, organisation, créativité, pragmatisme, bon sens…

téléchargez mon code de déontologiecode de déontologie

catherine capaldo coaching